Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2011

ADAM et ÈVE

Vous pouvez relire d'abord
                dans
La Bible en français fondamental
(illustration Gustave Doré)
La Genèse 1 1-28 , 2 15-25, 3 1-24
Cliquez ci-contre dans "Notes récentes".

 

ADAM et ÈVE

LA  GENÈSE


(LA BIBLE DE JÉRUSALEM)

1-27
Dieu créa l'homme à son image,
à l'image de Dieu il le créa,
homme et femme il les créa.

473.jpg
La création d'Adam
(Plafond de la Chapelle Sixtine)
Michel-Ange 1508-1512

L'ÉPREUVE DE LA LIBERTÉ. LE PARADIS.
 Genèse
2 - 8 Yahvé Dieu (Yahvé est le nom de Dieu) planta un jardin en Éden, à l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait modelé. 9 Yahvé Dieu fit pousser du sol toute espèce d'arbres séduisants à voir et bons à manger, et l'arbre de vie au milieu du jardin, et l'arbre de la connaissance du bien et du mal.  10 Un fleuve sortait d'Éden pour arroser le jardin et de là il se divisait pour former quatre bras (...)   
15  Yahvé Dieu prit l'homme et l'établit dans le jardin d'Éden pour le cultiver et le garder. 16 Et Yahvé Dieu fit à l'homme ce commandement : «Tu peux manger de tous les arbres du jardin. 17 Mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal tu ne mangeras pas, car, le jour où tu en mangeras, tu deviendras passible de mort. »

18 Yahvé Dieu dit : « II n'est pas bon que l'homme soit seul. Il faut que je lui fasse une aide qui lui soit assortie. »  (...)
21 Alors Yahvé Dieu fit tomber une torpeur sur l'homme, qui s'endormit. Il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place .

471.jpg
La création d'Ève.
Miniature (Bible de Borso d'Este) XVe siècle

 

457.jpg
La création d'ÈVE
(Plafond de la Chapelle Sixtine)
Michel-Ange 1508-1512

22 Puis, de la côte qu'il avait tirée de l'homme, Yahvé Dieu façonna une femme et l'amena à l'homme.
23 Alors celui-ci s'écria :
« Pour le coup, c'est l'os de mes os
et la chair de ma chair! (...)

 

459.jpg
Dieu avec Adam et Ève avant le péché.
Enluminure dans "Bible moralisée" 1220-1230

24 C'est pourquoi l'homme quitte son père et sa mère et s'attache à sa femme, et ils deviennent une seule chair.

 

460.jpg
Adam et Ève dans le jardin d'Éden
Roger Vandersteene (1918-1976)

461.jpg
Adam et Ève
Claude-Marie Paul Dubufe (1790-1864)

25 Or tous deux étaient nus, l'homme et sa femme, et ils n'avaient pas honte l'un devant l'autre.

LA CHUTE

3 - 1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que Yahvé Dieu avait faits.

462.jpg
Ève et le serpent
Bergeret Pierre Nolasque (19e siècle)

463.jpg
Raphael
Fresque (au Palais du Vatican) 1610

Il dit à la femme : « Alors, Dieu a dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? » 2 La femme répondit au serpent : « Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin. Mais du fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas, sous peine de mort. »

467.jpg
Ève tentée
John Roddam Spencer Stanhope 1877

4 Le serpent répliqua à la femme: «Pas du tout! Vous ne mourrez pas! 5 Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal. »

465.jpg
Adam et Ève   Rubens (1577-1640)

466.jpg
Adam et Ève   Titien 1550

464.jpg
1528                                       1550
Adam et Ève  par  Lucas Cranach

468.jpg
Adam et Ève  Le Tintoret 1550

470.jpg
Adam et Ève  Jan Gossaert 1525

6 La femme vit que l'arbre était bon à manger et séduisant à voir, et qu'il était, cet arbre, désirable pour acquérir le discernement. Elle prit de son fruit et mangea. Elle en donna aussi à son mari, qui était avec elle, et il mangea. 7 Alors leurs yeux à tous deux s'ouvrirent et ils connurent qu'ils étaient nus ; ils cousirent des feuilles de figuier et se firent des pagnes.
8 Ils entendirent le pas de Yahvé Dieu qui se  promenait dans le jardin à la brise du jour, et l'homme et sa femme se cachèrent devant Yahvé Dieu parmi les arbres du jardin. 9 Yahvé Dieu appela l'homme : « Où es-tu? » dit-il.

469.jpg
Dieu avec Adam et Ève (revoir 2 -25)
Enluminure dans "Bible moralisée" 1220-1230

10 « J'ai entendu ton pas dans le jardin, répondit l'homme; j'ai eu peur parce que je suis nu et je me suis caché. » 11 Il reprit : « Et qui t'a appris que tu étais nu? Tu as donc mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger! » 12 L'homme répondit : « C'est la femme que tu as mise auprès de moi qui m'a donné de l'arbre, et j'ai mangé! » 13 Yahvé Dieu dit à la femme : « Qu'as-tu fait là? » et la femme répondit : « C'est le serpent qui m'a séduite, et j'ai mangé. »

474.jpg
Le péché originel   Michel Ange (Chapelle Sixtine)
Cette composition représente : à gauche, la tentation
d'Adam et Ève, à droite l'expulsion du Jardin d'Éden

475.jpg
Détail
A noter la représentation du démon :
le serpent est ici une femme à queue de serpent.

476.jpg
Adam et Ève chassés du Jardin d'Éden
Cesari Giuseppe, dit Le Cavalier d'Arpin 16e siècle

477.jpg
Adam et Ève chassés du Jardin d'Éden
Tommaso di Giovanni Cassai,dit Massacio 1425


14 Alors Yahvé Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela,
maudit sois-tu entre tous les bestiaux
et toutes les bêtes sauvages.
Tu marcheras sur ton ventre et tu mangeras de la terre
tous les jours de ta vie.
 15 Je mettrai une hostilité entre toi et la femme,
entre ton lignage et le sien.
Il t'écrasera la tête
et tu l'atteindras au talon. »
16 A la femme, il dit :
« Je multiplierai les peines de tes grossesses,
dans la peine tu enfanteras des fils.
Ta convoitise te poussera vers ton mari
et lui dominera sur toi. »  

 

479.jpg
Dieu réprimant Adam et Ève.
Domenico Zampieri 1620

                     
17 A l'homme, il dit : « Parce que tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais interdit de manger,
maudit soit le sol à cause de toi!  

 

480.jpg
Premier travail d'Adam et Ève
Alonso Cano 1652

481.jpg
Adam et Ève - Mosaïque
Cathédrale de Monreale (Sicile) 12e siècle


A force de peines tu en tireras subsistance       
tous les jours de ta vie.
18 II produira pour toi épines et chardons et tu
mangeras l'herbe des champs.
19 A la sueur de ton visage tu mangeras ton pain,
jusqu'à ce que tu retournes au sol,               
puisque tu en fus tiré.                           
Car tu es glaise                               
et tu retourneras à la glaise. »
20 L'homme appela sa femme « Ève », parce qu'elle fut la mère de tous les vivants. 21 Yahvé Dieu fit à l'homme et à sa femme des tuniques de peau et les en vêtit.

472.jpg
Adam et Ève vêtus par Dieu
puis chassés du Paradis
Miniature dans "Bible historiale" 1372

 

22 Puis Yahvé Dieu dit : « Voilà que l'homme est devenu comme l'un de nous, pour connaître le bien et le mal! Qu'il n'étende pas maintenant la main, ne cueille aussi de l'arbre de vie, n'en mange et ne vive pour toujours! » 23 Et Yahvé Dieu le renvoya du jardin d'Éden pour cultiver le sol d'où il avait été tiré.
482.jpgAdam au travail
Bibliothèque municipale de Marseille 15e siècle

 

Vous pouvez relire d'abord
                dans
La Bible en français fondamental
(illustration Gustave Doré)
La Genèse 4 1-16
Cliquez ci-contre dans "Notes récentes".

 

CAÏN et ABEL

LA  GENÈSE


(LA BIBLE DE JÉRUSALEM)

4 -1 L'homme connut Ève, sa femme; elle conçut et enfanta Caïn et elle dit: "J'ai acquis un homme de par Yahvé."  2 Elle donna aussi le jour à Abel, frère de Caïn.

484.jpg
Ève avec Caïn et Abel
par Francesco Ubertini (Bacchiacca), vers 1520

Or Abel devint pasteur de petit bétail et Caïn cultivait le sol. 3 Le temps passa et il advint que Caïn présenta des produits du sol en offrande à Yahvé,

483.jpg
Les offrandes

485.jpg
Miniature .Bible de Pierre Comestor, 1372

 4 et qu'Abel, de son côté, offrit des premiers-nés de son troupeau, et même de leur graisse. Or Yahvé agréa Abel et son offrande.

487.jpg
5 Mais il n'agréa pas Caïn et son offrande , et  Caïn en fut très irrité et eut le visage abattu.

 

486.jpg


6 Yahvé dit  à Caïn : « Pourquoi es-tu irrité et pourquoi ton visage est-il abattu? 7 Si tu es bien disposé, ne relèveras-tu pas la tête? Mais si tu n'es pas bien disposé, le péché n'est-il pas à la porte, une bête tapie qui te convoite, pourras-tu la dominer? » 8 Cependant Caïn dit à son frère Abel : « Allons dehors »,

488.jpg1                                            2

1 - Julius Schorr von Carosfeld 1851
2 - Albrecht Dürer (1477-1528)

et, comme ils étaient en pleine campagne, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.

489.jpg
Le Titien (1488-1576)

490.jpg
Rubens (1577-1640)

9 Yahvé dit à Caïn: " Où est ton frère Abel? » II répondit : « Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère? » 10 Yahvé reprit : « Qu'as-tu fait! Écoute le sang de ton frère crier vers moi du sol!  11 Maintenant, sois maudit et chassé du sol fertile qui a ouvert la bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère.

491.jpg
"Sois maudit..." par Baccio Bandinelli (vers 1547)

 

492.jpg
"Sois maudit..." attribué à Simon Vouet (1590-1649)

12 Si tu cultives le sol, il ne te donnera plus son produit : tu seras un errant parcourant la terre. » 13 Alors Caïn dit à Yahvé : « Ma peine est trop lourde à porter. 14 Vois! Tu me bannis aujourd'hui du sol fertile, je devrai me cacher loin de ta face et je serai un errant parcourant la terre : mais. le premier venu me tuera!» 15 Yahvé lui répondit : « Aussi bien, si quelqu'un tue Caïn, on le vengera sept fois » et Yahvé mit un signe sur Caïn,  afin que le premier venu ne le frappât point. 15 Caïn se retira de la présence de Yahvé et séjourna au pays de Nod *, à l'orient d'Éden.

* Le pays est inconnu
   et son nom rappelle l'épithète donnée à Caïn, "errant" nad.

493.jpg
Caïn, par Fernand Cormon , 1880

Ce tableau fut présenté au Salon
comme l'illustration des premiers vers
du célèbre poème de Victor Hugo :

LA  CONSCIENCE 

Lorsque avec ses enfants vêtus de peaux de bêtes,
Échevelé, livide au milieu des tempêtes,
Caïn se fut enfui de devant Jéhovah,
Comme le soir tombait, l'homme sombre arriva
Au bas d'une montagne en une grande plaine;
Sa femme fatiguée et ses fils hors d'haleine
Lui dirent : « Couchons-nous sur la terre, et dormons. »
Caïn, ne dormant pas, songeait au pied des monts.
Ayant levé la tête, au fond des cieux funèbres,
II vit un œil, tout grand ouvert dans les ténèbres,
Et qui le regardait dans l'ombre fixement.
« Je suis trop près », dit-il avec un tremblement.
Il réveilla ses fils dormant, sa femme lasse,
Et se remit à fuir sinistre dans l'espace.
Il marcha trente jours, il marcha trente nuits.
Il allait, muet, pâle et frémissant aux bruits,
Furtif, sans regarder derrière lui, sans trêve,
Sans repos, sans sommeil; il atteignit la grève
Des mers dans le pays qui fut depuis Assur.
« Arrêtons-nous, dit-il, car cet asile est sûr.
Restons-y. Nous avons du monde atteint les bornes. »
Et, comme il s'asseyait, il vit dans les cieux mornes
L'œil à la même place au fond de l'horizon.
Alors il tressaillit en proie au noir frisson.
« Cachez-moil » cria-t-il; et, le doigt sur la bouche,
Tous ses fils regardaient trembler l'aïeul farouche.
Caïn dit à Jabel, père de ceux qui vont
Sous des tentes de poil dans le désert profond :
« Étends de ce côté la toile de la tente. »
Et l'on développa la muraille flottante;
Et, quand on l'eut fixée avec des poids de plomb,
« Vous ne voyez plus rien ? » dit Tsilla, l'enfant blond,
La fille de ses fils, douce comme l'aurore;
Et Caïn répondit : « Je vois cet œil encorel »
Jubal, père de ceux qui passent dans les bourgs
Soufflant dans des clairons et frappant des tambours,
Cria : « Je saurai bien construire une barrière. »
II fit un mur de bronze et mit Caïn derrière.
Et Caïn dit : « Cet œil me regarde toujours! »
Hénoch dit : « II faut faire une enceinte de tours
Si terrible, que rien ne puisse approcher d'elle.
Bâtissons une ville avec sa citadelle,
Bâtissons une ville, et nous la fermerons. »
Alors Tubalcaïn. père des forgerons,
Construisit une ville énorme et surhumaine.
Pendant qu'il travaillait, ses frères, dans la plaine,
Chassaient les fils d'Énos et les enfants de Seth.;
Et l'on crevait les yeux à quiconque passait;
Et, le soir, on lançait des flèches aux étoiles.
Le granit remplaça la tente aux murs de toiles,
On lia chaque bloc avec des nœuds de fer,
Et la ville semblait une ville d'enfer;
L'ombre des tours faisait la nuit dans les campagnes;
Ils donnèrent aux murs l'épaisseur des montagnes ;
Sur la porte on grava : « Défense à Dieu d'entrer. »
Quand ils eurent fini de clore et de murer,
On mit l'aïeul au centre en une tour de pierre;
Et lui restait lugubre et hagard. « 0 mon pèrel
L'œil a-t-il disparu ? » dit en tremblant Tsilla.
Et Caïn répondit : « Non, il est toujours là. »
Alors il dit : « Je veux habiter sous la terre
Comme dans son sépulcre un homme solitaire;
Rien ne me verra plus, je ne verrai plus rien. »
On fit donc une fosse, et Caïn dit « C'est bien! »
Puis il descendit seul sous cette voûte sombre;
Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'œil était dans la tombe et regardait Caïn.


 

 

 

24 II bannit l'homme et il posta devant le jardin d'Éden les chérubins et la flamme du glaive fulgurant pour garder le chemin de l'arbre de vie.                        


Commentaires

Adam et Eve eurent deux enfant Caïen et Abel, qui créa leurs épouses ?

Écrit par : JEAN Nicole | 05/02/2013

ce site est le meilleur de celui que j'ai visiter
tout simplement GENIAL!!!!!!!!!

Écrit par : mimie | 14/05/2013

Écrire un commentaire